Print This Post
Une fourrière va être mise en place à Lézignan

Les News-enlevement epave 15-01-2013

 

Une fourrière va être mise en place à Lézignan

La fin de semaine dernière, le conseil municipal a lancé le projet de mise en place d’une fourrière à Lézignan. L’objectif de la municipalité n’est pas l’enlèvement d’épave, mais davantage l’enlèvement de voitures même…

 

La décision du conseil municipal

Ce service d’enlèvement de véhicules permettra de réduire le nombre de véhicules en stationnement abusifs dans cette ville. De plus, la fourrière ne limitera pas son champ d’action à Lézignan, une commune des Hautes-Pyrénées ; elle proposera également ses services aux communes environnantes qui souhaiteront en bénéficier. L’objectif est également de lutter contre « la vitesse, le bruit, les incivilités, l’alcoolisme », affirme le maire.

 

Les travaux concernant le site d’enlèvement des véhicules

Dans un premier temps, les opérations de démolition du terrain sur lequel sera installée la fourrière se chiffrent à 104 000 euros ; un montant qui ne devrait pas avoir d’impact sur les impôts des citoyens. Il ne manquerait plus qu’une augmentation vienne taxer leur trésorerie pour soutenir un projet d’enlèvement de leurs voitures

Le début des travaux est prévu pour avril ou mai 2013, le temps de procéder à des fouilles approfondies dans les maisons à détruire. La zone visée fait l’objet d’une procédure d’expropriation pour l’utilité publique, afin d’assurer le bon déroulement des opérations.

Déjà que la nouvelle d’intégrer ce service d’enlèvement d’epaves à des fins de répression déplait (d’autres motivations auraient été possibles), celle des expropriations est des plus désastreuses sur le moral local…